Traduction du coup de gueule d'une habitante de Monte San Savino (Toscane) publié sur sa page face-book. Silvia a perdu son chien Schizzo.

 

LISEZ ET PARTAGEZ, JE VOUS EN PRIE C’EST IMPORTANT !

 

Lui, c’est Schizzo, mon merveilleux chien qui a été emporté par un loup mercredi soir vers 19h.30, dévoré sous les yeux de ma mère à quelques mètres de la porte de la maison, dans la zone du Restaurant Belvedere à Monte San Savino, dans la province d’Arezzo.

Après de nombreuses recherches, nous avons retrouvé ce qu’il restait de lui jeudi ap-midi, pas loin de la maison, dans notre champ.

Alors je m’interroge: si à la place de mon chien, cela avait été un enfant ?

Les seigneurs de la Région et de la Province qui ont pris la décision de repeupler les bois de ces fauves ne se sont peut-être pas rendus compte des conséquences possibles de leur décision.

Nous ne vivons pas dans un parc des Abruzzes ou dans un zoo, nous sommes en périphérie d’un village, et nous ne devons pas être obligés d’enfermer nos chiens dans des enclos, ou même de ne plus aller nous promener par peur de se retrouver face à une meute.

Car malheureusement tout le monde ne sait pas qu’il y a plein de loups autour de nous, pas uniquement dans les bois mais aussi dans les zones habitées, et je ne raconte pas des conneries, ce sont des témoignages vécus. Et je ne parle pas seulement pour ceux qui habitent à coté de Monte San Savino, je parle aussi pour ceux qui habitent à Arezzo, dans le Casentino, et dans l’ensemble de la Toscane. Continuez avec cette connerie de protéger les loups et de dire comme l’a fait le WWF dans un slogan « qu’ils ne sont plus comme les loups d’autrefois » ( quand j’ai lu ça, croyez-moi, je me suis mise à rire) !

Ils n’ont pas tué qu’un chien, ils ont tué un frère pour moi, un être qui me donnait plus d’affection qu’une personne.

Et vous chers Seigneurs, vous êtes les salauds qui me l’avez emporté.

Tout le monde ne peut pas faire un enclos de trois mètres de haut, d’ailleurs il faut bien dire que les loups n’en n’ont rien à foutre, s'ils veulent pénétrer, ils le font quand même. Et puis je tiens à souligner que pour avoir l’autorisation de faire un enclos il faut des mois et des mois, des tas de documents et de papiers, et croyez-moi je n'en vois pas l'utilité !

Aujourd’hui en plus d’avoir peur des voleurs, il faut aussi avoir peur des loups.
je mets en garde non seulement les chasseurs, mais aussi ceux qui vont chercher des champignons ou se promener. Il faut faire attention en allant dans les bois, surtout ceux qui ont des chiens de petite taille. Il est clair que le comportement des loups a changé.

Au début ils attaquaient des animaux sauvages, et si aujourd’hui ils se nourrissent aussi de chiens, cela signifie qu’ils peuvent s’avérer plus dangereux que nous le pensions.

 Je voudrais tant que vos chiens finissent comme le mien, qu’ils soient dévorés sans aucune pitié sous vos yeux, parce que c’est vraiment tout ce que vous méritez, Seigneurs de la Région et de la Province, vous nous dégoûtez, salauds.

Il n’y a rien d’autre à ajouter, parce que la douleur et la colère que nous ressentons en nous, nous ne pouvons pas la décrire en paroles.

C’est le début d’une bataille et nous mettrons toute notre force et notre énergie pour la gagner.
Je le dois à mon chien, je le lui dois.

 

-------------------------------

chien silvia 1

chien silvia 2

chien silvia 3

-----------------------------------------------------------------